7 conseils pour bien préparer la réouverture des restaurants

 

On y est ! La réouverture des restaurants et bars a été annoncée par le Président Emmanuel Macron le jeudi 29 avril dernier dans un attaché de presse. Dès le 19 mai 2021 les restaurants qui possèdent une terrasse pourront de nouveau accueillir des clients avec une jauge maximale de 35%.

Voici 7 conseils pour bien réussir la réouverture de votre établissement. Quelle stratégie adoptée, quelles erreurs sont à évitées, on vous dit tout !

 

1 – Comprendre les restrictions locales

La date du 19 mai est celle qui autorise la réouverture des restaurants et bars qui disposent d’une terrasse, mais il y a quand même des conditions. Le taux d’incidence doit être en dessous de 400 cas positifs au Covid-19 pour 100 000 habitants localement. Aujourd’hui, huit départements sont encore au-dessus de ce seuil ; Les Bouches-du-Rhône, Paris, la Seine-Saint-Denis, l’Essonne, le Seine-et-Marne, le Val-de-Marne, le Val-d’Oise et l’Oise. Si vous vous trouvez dans un de ces départements-là, ne prévoyez pas une réouverture le 19 mai, les délais sont trop courts pour descendre en dessous du taux d’incidence autorisé mais vous pouvez dès à présent commencer à la préparer ou prendre ce temps avant la réouverture pour remettre à neuf votre site internet et votre carte par exemple. Et surtout ne découragez pas, la réouverture devrait être possible dans ces départements d’ici quelques semaines.

 

2 – Continuer à tirer le meilleur parti des plats à emporter et des livraisons.

Les restaurants peuvent enfin rouvrir leurs portes mais il ne faut pas oublier que les jauges de restrictions ne permettront pas de rattraper un an de fermeture avec seulement un service en salle. Le couvre-feu qui reste en vigueur n’est pas non plus une grande aide pour faire tourner les restaurants à nouveau. Il faut donc encore beaucoup miser sur les solutions qu’apportent la vente à emporter et la livraison. Dans un contexte sanitaire toujours très tendu les clients ne seront pas toujours au rendez-vous, les plateformes telles que RestaurantDrive.fr vous permettent alors de ventre par internet en attendant que les conditions soient meilleures.

3 – Prévoir un protocole sanitaire stricte en salle et au sein du personnel.

Pour ne pas prendre de risque et ne pas devoir refermer les restaurants en catastrophe, il faut bien établir les règles. Tout d’abord au sein de l’équipe, la distanciation et les gestes barrières doivent être appliqués au maximum, en salle mais également en cuisine. Masque, désinfection des mains, distanciation… il ne faut pas lésiner sur les efforts si on veut que la réouverture des établissements se fasse dans les meilleures conditions possibles. En salle aussi les règles doivent être claires pour les clients, pas plus de 6 personnes par table, une distance d’au moins 1 mètre entre chaque table et une jauge maximum de 35% sont exigées dans les règles données par le gouvernement.

 

4 – Aménager la terrasse en prenant compte des restrictions.

La jauge de 35% va réduire considérablement les capacités d’accueil, ainsi il va falloir adapter l’espace pour accueillir le plus de clients possibles tout en gardant la distanciation nécessaire entre les tables et garantir les règles sanitaires strictes. Par exemple, il est inutile de garder des tables supérieures à 6 sièges puisque le maximum est de 6 personnes par table. Cela permettra de gagner de la place et d’éviter les débordements de la part des clients.

 

5 – Communiquer sur la réouverture.

Même si l’autorisation d’ouvrir à été annoncée par le Président il y a une semaine, cela ne signifie pas que tous les établissements vont rouvrir leurs portes dès le 19 mai. Si tu fais parti des restaurateurs qui prévoit de rouvrir, il faut le communiquer. Utilise les plateformes à ta disposition : les réseaux sociaux, google, ton site internet si tu en as un… Tu peux également vouloir jouer la carte du local en imprimant des flyers pour avertir de ta réouverture prochaine. Communiquer sur les réseaux peut peut-être te paraître inutile mais je t’assure que c’est ce qui va faire la différence !

 

6 – Prendre du personnel en salle et en cuisine.

Après bientôt 1 an de fermeture, tous les restaurateurs n’ont pu garder leurs employés en chômage partiel. Il est donc temps de remédier à ce problème en lançant des campagnes de recrutement. Pour les serveurs, les étudiants seront ravis de pouvoir travailler cet été et après 1 an sans emploi, les cuisiniers devraient également répondre à l’appel.

 

7 – Prépare ta réouverture aussi avec les fournisseurs.

Après des mois de fermetures, les fournisseurs ne pourront pas approvisionner tout le monde d’un seul coup, il y aura du retard dans la livraison de certains produits, surtout les produits frais. Alors prend de l’avance sur mes autres restaurateurs et passe commande le plus rapidement possible. Tu peux essayer d’aménager ta carte en fonction des disponibilités du moment, de travailler avec de nouveaux produits s’ils sont disponibles pour le 19 mai…

Partager:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Table des matières

On en parle

Dans le même sujet

Boostez vos commandes grâce à Internet

Créez votre Drive et prenez des commandes en ligne ce soir